Silex Public : Témoignage de la ville d’Asnières-sur-Seine

À la recherche de nouveaux leviers pour gagner en performance Achats, la ville d’Asnières sur Seine a commencé à utiliser la plateforme de sourcing Silex en Novembre 2017. La ville utilise Silex dans le but de faire du sourcing pour les les procédures Achats inférieures à 25.000 euros HT en amont de la passation de marchés et identifier des fournisseurs innovants. Alors que les équipes Achats voient déjà le gain de temps inhérent à l’utilisation de Silex, Cendrine Le Corre, directrice adjointe de la commande publique, nous fait part de son retour d’expérience.

Pourquoi avez-vous décidé de travailler avec la plateforme de sourcing Silex ?

Cendrine Le Corre : Le service Achats de la ville d’Asnières avait déjà eu une petite expérience du sourcing, mais elle n’avait pas été concluante. Quand on m’a présenté Silex, j’ai trouvé ça très intéressant à la fois en termes d’opportunités et d’innovation. Sur la collectivité d’Asnières, avec les élus et le directeur de la finance et de la commande publique nous sommes toujours à la recherche de solutions innovantes et nous avons un véritable désir de faire partie des précurseurs sur ce type de démarche. Silex permettait de réunir tous ces éléments tout en proposant des solutions accessibles, j’ai donc décidé de me lancer !

Quelles problématiques spécifiques à votre ville sont adressées par la plateforme Silex et plus largement par le sourcing ?

Cendrine Le Corre : Concernant l’utilisation de Silex, l’objectif est simple. J’ai beaucoup de demandes d’achats et de nouveaux besoins qui émanent des services. Silex me permet d’apporter un cadre juridique et de proposer une solution simple en identifiant rapidement des nouveaux fournisseurs pour ces demandes d’Achats. Concernant le sourcing, beaucoup d’acteurs qui ont l’habitude de travailler avec le secteur privé m’ont déjà proposé de m’aider sur le sujet, mais le sourcing pour la commande publique n’est pas si simple, on a notamment un risque pénal ! La solution Silex permet de protéger toutes les parties et surtout de toucher un maximum d’entreprises en capacité de répondre à nos demandes. On a des nouveaux besoins, et il y en a pour lesquels je n’ai pas les connaissances techniques requises. Je ne connais pas suffisamment le terrain ni ce qui se fait en matière d’innovation aujourd’hui. Utiliser Silex est un très bon compromis, pour la protection juridique et surtout pour la connaissance du marché. Avec Silex, on permet à de nouvelles entreprises de travailler sur le territoire et on peut facilement collaborer avec de nouveaux fournisseurs.

Qu’entendez vous par « cadrer les services dans leurs demandes d’Achats » ? Est ce que vous êtes là aussi pour leur proposer des solutions, centraliser les besoins … ?

Cendrine Le Corre : À Asnières, le service Achats centralise tous les marchés et tous les contrats. Le problème, c’est que j’entends souvent dire qu’il y a qu’une seule entreprise capable de répondre au besoin. Pour un projet, on m’a même déjà répondu que le seul fournisseur potentiel se trouvait en Chine … Silex permet vraiment de connaître le marché et ses acteurs. Passer par la plateforme, ça me permet d’avoir une véritable ouverture d’esprit pour appliquer parfaitement la mise en concurrence exigée par le décret des marchés publics, et on n’a pas besoin d’avoir beaucoup de connaissances sur un marché pour sourcer de manière pertinente, la technologie le fait à notre place !
« Pour vous donner un exemple précis, aujourd’hui à Asnières on a un besoin qui nous a été remonté : louer une montgolfière ! Vous imaginez bien que je n’ai aucune idée du prix et des fournisseurs. Si j’envoie le besoin sur Silex, la plateforme identifie les fournisseurs, les alerte, et je n’ai plus qu’à échanger avec eux. »
Cendrine Le Corre

Le fait de pouvoir identifier des entreprises sur un besoin précis, ça vous permet de gagner en performance ?

Cendrine Le Corre : Je suis satisfaite de Silex puisqu’à chaque fois que nous y faisons appel, nous avons immédiatement un retour : une liste de fournisseurs pertinente, toute les données nécessaires pour les analyser et au bout de quelques heures on commence à avoir les premières réponses des fournisseurs. Souvent avec d’autres solutions, je n’avais aucun retour. Au niveau de la mise en place, c’est déjà très favorable et Silex me permet de ne pas rester bloquer sur un besoin. Rien que le fait d’ouvrir la demande à d’autres entreprises – et d’avoir plusieurs réponses -, permet de gagner en compétitivité et en performance. C’est déjà beaucoup ! Je suis protégée d’un point de vue juridique et vous imaginez bien qu’en tant que juriste ça reste une priorité. J’ai également trouvé intéressant le fait de pouvoir mettre en place tous ces dialogues avec les fournisseurs potentiels, au delà des négociations. Souvent on pense que la négociation rime avec prix, mais il faut aussi apporter une autre façon d’aborder et de gérer la relation fournisseurs pour entretenir une vraie collaboration. On a déjà eu des retours d’entreprises inscrites sur la plateforme et elles partagent aussi cet avis. Pour vous donner un exemple précis, aujourd’hui à Asnières on a un besoin qui nous a été remonté : louer une montgolfière ! Vous imaginez bien que je n’ai aucune idée du prix et des fournisseurs. Si j’envoie le besoin sur Silex, la plateforme identifie les fournisseurs, les alerte, et je n’ai plus qu’à échanger avec eux. Grâce aux échanges je vais pouvoir avancer dans la définition de mon besoin et ça c’est déjà énorme.

Pour finir, parlons un peu innovation ! Quelle place vous pensez que les solutions innovantes comme Silex ont dans le public ?

Cendrine Le Corre : Avant la fin de l’année, on nous impose d’être en totale dématérialisation, donc pratiquer le sourcing et digitaliser ses processus, c’est maintenant incontournable. On ne pourra plus s’en passer. C’est surtout ça, on a besoin de nouveaux outils, que ce soit pour faciliter – aussi bien du côté entreprise que du côté acheteur – les procédures. Et ça c’est la promotion de l’innovation en fait qui en place depuis le 1er avril. Donc, le digital et tous les avantages qu’il apporte ont vraiment de l’avenir dans notre secteur, c’est certain.

Dernière question, Silex permet à tous les fournisseurs de bénéficier d’une présence gratuite sur Internet et d’être référencés automatiquement auprès de donneurs d’ordres des secteurs public et privé. Est ce que c’est important pour vous d’apporter des solutions digitales aux entreprises du territoire ?

Cendrine Le Corre : Nous en sommes qu’au début vous savez, et toucher toutes les TPE demande encore du travail. Je sais qu’à un moment donné, quand on aura fini de franchir les étapes de la transformation, au fur et à mesure, on renforcera notre communication et notre promotion au sujet des dispositifs et des outils que nous mettons à disposition des entreprises, grandes et petites. C’est un enjeu sur lequel nous travaillons déjà. C’est pour ça que Silex m’intéressait dès le départ. A un moment ou un autre, on va nous demander d’intégrer ces dimensions là pour accélérer la dynamisation de l’activité territoriale. C’est important pour nous d’offrir des solutions aux entreprises du territoire pour multiplier leur opportunités d’affaire et ainsi participer à l’expansion économique de la ville.
Après avoir rejoint le programme d’Innovation Silex, la ville d’Asnières sur Seine déploie la solution au sein de ses services et met en pratique le sourcing pour renforcer la digitalisation de ses processus Achats et identifier de nouvelles entreprises !
Pour découvrir notre plateforme de sourcing et toutes ses fonctionnalités, rendez vous sur Silex Public.