Nos équipes étaient à l’événement AI for Business organisé par Deloitte !

Le 3 juillet dernier, nos équipes étaient invitées par Deloitte à l’événement AI For Business aux côtés de Google, Sidetrade et Dataiku, pour présenter l’impact des technologies liées à l’Intelligence Artificielle dans les entreprises .

Deloitte est un cabinet de conseil à rayonnement international qui accompagne ses clients de l’audit des risques à la stratégie en passant par l’organisation. Le cabinet travaille avec des entreprises de toutes tailles (Grands groupes, des PME et ETI) issues de tous les secteurs d’activité, et est particulièrement présent sur les sujets d’avenir comme l’Intelligence Artificielle et le Big Data.

C’est en ce sens que le cabinet organisait l’événement AI for Business, journée réunissant des grands groupes et des éditeurs pour échanger autour des enjeux de l’Intelligence Artificielle et de leurs impacts sur tous les services de l’entreprise. Silex était invité pour présenter ses technologies de sourcing aux décideurs achats qui avaient fait le déplacement.

SILEX : IA AU SERVICE DES ACHATS

Nos équipes sur place ont présenté les technologies Silex, qui intègrent l’Intelligence Artificielle et le Big Data pour transformer la manière dont les services Achats exécutent et pilotent leurs stratégies de sourcing. Ces nouvelles technologies, parfois complexes à appréhender, ont fait l’objet d’un vif intérêt auprès des acheteurs sur place, et ont donné lieu à un débat riche sur l’avenir de la fonction Achats.

Domaine phare pour les entreprises, Le Big Data était aussi à l’honneur lors de la matinale. Nous avons donc eu l’occasion d’échanger autour des technologies de Big Data Silex, qui permettent aux acheteurs de bénéficier de données dynamiques et mises à jour en permanence pour accroître considérablement leurs connaissances marchés. Nous avons ainsi présenter comment ces millions d’informations sont recueillies, traitées, et mises à disposition d’une manière intelligible aux utilisateurs de la plateforme.

En première partie de matinée, nous présentions nos solutions lors d’une conférence pleinière. Nous étions ravis de partager la scène avec des entreprises connues pour leurs innovations en matière d’IA. Parmi elles, Google Cloud qui présentait ses solutions dédiées aux ressources humaines, Sidetrade éditeur de solutions qui intègrent l’Intelligence Artificielle pour les services Marketing et Finances et Dataiku, qui présentait sa plateforme collaborative IA pour les entreprises.

UN ATELIER DÉDIÉ AUX TECHNOLOGIES SILEX

En seconde partie de matinée, nos équipes animaient un atelier consacré aux impacts de l’IA dans les achats, l’occasion de présenter nos technologies de sourcing de manière concrète et au travers de cas clients. Ce débat, co-animé par Silex et Deloitte, nous a permis de partager des projets d’envergure que nous avons mené avec des groupes comme Total, Monoprix ou Covéa. L’atelier a aussi permis de partager des bonnes pratiques sourcing et de présenter quelques indicateurs de performance calculés avec nos plus grands clients.

DELOITTE PRÉSENTAIT SON ENQUÊTE MONDIALE SUR L’IA DANS LES ENTREPRISES

L’événement AI for Business était aussi articulé autour de la présentation de l’enquête mondiale dédiée à l’Intelligence Artificielle « State of AI in the Enterprise » menée par le cabinet Deloitte. Des entreprises pionnières de l’Intelligence Artificielle situé dans 7 pays différents ont été sollicitées. Cette enquête cherchait à répondre à 3 grandes questions : Quelles sont les avancées des entreprises vers l’industrialisation de l’IA ? Comment l’IA s’intègre-t-elle dans les programmes de transformation des entreprises ? Quelles sont les différences entre secteurs d’activité et entre pays ?

Voici les 4 grandes idées autour desquelles l’enquête s’est articulée.

Idée 1 : Se transformer rapidement pour ne pas être distancé

Pour les entreprises interrogées, il faut compter en moyenne 5 ans pour que leur marché soit transformé par l’Intelligence Artificielle. Au niveau mondial, 47% des entreprises pionnières en IA indiquent avoir prévu d’augmenter de 10% leur budget au cours de l’année fiscale à venir afin de devenir leader ou de consolider leur place de leader. Selon les secteurs, le temps de transformation varie, puisque dans le secteur de la Telecom ou dans celui des Médias il est de 3 mois, alors qu’il est de 10 mois dans les services financiers.

L’éxternalisation et les partenariats sont les principaux recours des entreprises pionnières de l’IA pour accélérer leur transformation. En France, 57% des entreprises utilisent déjà des logiciels qui ont recours à des fonctionnalités liées à l’IA.

Idée 2 : Fédérer en optimisant les opérations internes par l’IA

Les entreprises reconnaissent que l’IA a un impact sur les produits et services quelles commercialisent, mais elle a aussi un impact sur l’optimisation des opérations internes. L’optimisation des opérations internes fait d’ailleurs partie des principaux bénéfices attendus de l’Intelligence Artificielle. Pour ce qui est des autres bénéfices majeurs attendus tels que l’aide à la décision, l’optimisation des processus externes ou la création de nouveaux produits, on observe une plus grande disparité en fonction des pays où se situent ces entreprises. Ceci complexifie les stratégies d’investissement des entreprises. Pour y pallier 60% à 80% d’entre elles (selon les secteurs d’activités) ont établi une stratégie de groupe sur l’intégration de l’IA pour leurs entités.

L’optimisation des opérations internes par l’IA est donc un facteur important qui permet aux entreprises d’optimiser leurs investissements au sein des groupes.

Idée 3 : Anticiper les risques liés à l’Intelligence Artificielle, en particulier la cybersécurité

L’intégration de l’IA dans les processus métier est aujourd’hui incontournable afin d’optimiser un certain nombre de tâches dans l’entreprise, mais son intégration présente aussi des risques. L’un des principaux risques cités est lié aux cyber-vulnérabilités. Ces problématiques doivent donc être prises en compte lors de l’intégration de solutions liées à l’IA. Lors de projet lié à l’Intelligence Artificielle, 40% des répondants dans les services financiers et assurances indiquent d’ailleurs avoir subi une cyber-vulnérabilité sur ces deux dernières années.

Idée 4 : Parier sur les AI Factories et former les talents à tous les niveaux, jusqu’aux dirigeants

Comme évoqué précédemment, la plupart des entreprises externalisent pour accélérer leur transformation, cependant les entreprises les plus matures investissent dans les formations ou dans de nouvelles compétences. Les chercheurs en Intelligence Artificielle et les développeurs font donc parti des profils les plus recherchés. Ces compétences clés ne concernent pas seulement les opérationnels, mais aussi les dirigeants.

C’est pour cela que les AI Factories ou centre d’excellence deviennent incontournables dans les entreprises qui veulent concrétiser leur projet d’IA. Dans le secteur de l’énergie et des matières premières, les entreprises sont plus nombreuses (42%) à avoir mis en place des AI Factories, s’ensuit le secteur des finances et assurances avec 41% des entreprises qui ont lancé leur centre d’excellence.

L’intégration de l’IA dans les entreprises françaises

78% des entreprises interrogées par Deloitte indiquent être convaincue que l’IA va développer les compétences des humains au travers de la collaboration avec les machines. Cependant, la plupart d’entre elles reconnaissent que l’IA s’implante lentement, 45% indiquent entreprendre des petits projets qui seront par la suite utilisés sur des tâches restreintes.

L’Intelligence Artificielle est aujourd’hui vue par les entreprises françaises comme un moyen de rester au niveau de leurs concurrents. Peu d’entreprises osent entreprendre des projets de transformation à grande échelle. De plus, les entreprises ont des difficultés à recruter des talents et à intégrer l’IA au processus de l’entreprise. Pour y pallier, elles font appel à des éditeurs de solutions proposant des fonctionnalités qui intègrent de l’Intelligence Artificielle et des solutions open source.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les technologies de sourcing Silex, il vous suffit de suivre ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *