L’Université des Achats 2017, révélatrice des grandes tendances Achats

Le 15 mai 2017, se tenait l’Université des Achats. Cet événement qui a regroupé plus de 800 acteurs de la fonction achats autour d’ateliers, de débats et de rencontres a permis de mettre en lumière les grandes tendances de la fonction achats.

Une journée riche en échanges autour de la fonction Achats

L’Université des Achats du désormais CNA a ainsi mis en avant deux sujets forts de l’actualité Achats : la réforme de la commande publique et la transformation numérique du métier.

La réforme de la commande publique au coeur de toutes les discussions

Réformés en profondeur par la loi Sapin 2, les processus de commande publiques faisaient cette année l’objet d’une attention toute particulière de la part de l’ensemble des participants. En témoigne ainsi le succès remarqué de l’atelier « La commande publique à l’assaut du sourcing ».

Cet atelier, et les nombreux échanges avec les acteurs de la commande publique ont mis en lumière une appétence marquée pour les nouveaux outils de sourcing. Ces derniers constituent en effet pour ces parties prenantes un point d’appui pour pleinement exploiter le nouveau champ des possibles offert par la loi Sapin 2.

La transformation du métier d’acheteur

De manière plus générale, cet événement a constitué une nouvelle occasion de se pencher sur l’évolution du métier d’acheteur. Plus d’une douzaine d’ateliers étaient ainsi consacrés à la transformation numérique de la fonction Achats.

Vecteurs d’agilité et de mobilité pour les acheteurs, les nouveaux outils ont ainsi été largement abordés. Ces nouvelles solutions ont notamment été présentées comme permettant aux acheteurs de réduire le poids des tâches chronophages pour se concentrer sur leur coeur d’expertise, de gagner en visibilité, en mobilité et en agilité. Cela pour les aider à maximiser leur impact sur l’ensemble de l’entreprise.

Il a ainsi plus globalement été question de la valorisation du métier induite par la transformation numérique. Vocation à irriguer l’ensemble des services de l’entreprise, à jouer un rôle clef dans la détection et l’implémentation de l’innovation : il a ainsi été rappelé que la fonction Achats était amenée à occuper une place de plus en plus centrale dans l’entreprise.

Silex à l’Université des Achats

Lieu de débats et de partage de l’information, l’Université des Achats est aussi un lieu de rencontres. Le programme a effet été conçu pour faire la part belle aux discussions et aux interactions entre les participants. Ces derniers se sont ainsi retrouvés entre chaque atelier et conférence dans un espace de discussions dédié.

Silex, partenaire de l’Université des Achats

Silex étant partenaire de l’université des Achats, nos équipes y ont accueilli le public sur notre stand. Cela a ainsi été l’occasion de multiplier les échanges avec les participants. Nous avons ainsi retrouvé des visages familiers, mais avons aussi présenté Silex à d’autres acteurs et notamment des acheteurs publics. Naturellement concernés par la modernisation du process Achats, ces derniers sont donc particulièrement intéressés par les nouveaux outils de sourcing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *